Miasto Mieszkaniec Turysta Przedsiębiorca    
A A A
 

Bienvenue à Sochaczew!



Situation et climat

Sochaczew est une ville de powiat dans la partie ouest de la voïvodie de Mazovie, situé à la limite de la plaine de Łowicz-Błonie, sur la rivière Bzura et ses affluents, les rivière Utrata et Pisia. Situé près de trois agglomérations, à 50 km de Varosvie, à 70 km de Łodź et à 60 km de Płock, à la croisée des chemins internationaux de transport routier suivants:
-la route nationale numéro 2 (Świecko – Terespol) ainsi que la route nationale numéro 50 (Ciechanów - Płońsk - Sochaczew - Grójec - Ostrów Mazowiecka)
-la route de voïvodie numéro 705 (Wyszogród –Śladów –Sochaczew –Skierniewice)
-la route de voïvodie numéro 580 (Sochaczew –Żelazowa Wola –Warszawa)
La polulation est de 36.900 habitants.

La plus grande partie de la ville est située sur le bord droit de la Bruza, dont la vallée a été reconnue par le réseau écologique ECONET-POLOGNE comme corridor biologique d’import_ance nationale.
Dans le voisinage immédiat, on trouve la Puszcza Kampinoska, reconnue au sein du Réseau Mondial de Réserves de Biosphère, ainsi que la Plaine de la Vistule Centrale, constituant un corridor biologique pan-européen, import_ant du point de vue de la protection de la biodiversité. Dans les forêts, poussent surtout des pins, des chênes et des bouleaux. Dans les vallées fluviales, on trouve les restes de forêts d’aulne; on peut aussi y croiser des saules, des peupliers, des cerisiers et des nepruns.

Histoire


Les fouilles archéologiques dans les quartiers de Boryszew et Karwowo ont révélé les vestiges d’une civilisation ancienne: on y a trouvé des céramiques, des outils de silex et une hache en pierre. Entre 1959 et 1961, pendant des fouilles à Trojanów, on a découvert un complexe funéraire de 220 tombes. Le cimetière fut utilisé du 5ème au 1er siècle av. J.-C. Un site semblable fut trouvé en 2003 à Chodaków-Zwierzyniec. Par ailleurs, quelque pièces de monnaie romaines du 1er et 2ème siècle de notre ère furent découvertes à Boryszew. Les vestiges d’un premier établissement médiéval, appelé Poswiętne, ont été découverts pendant les fouilles près des rues Staszica et Farna, où des bâtiments ecclésiastiques et un ciemetière ont été trouvés. Des fouilles archéologiques au sommet de la colline castrale ont prouvé qu'au 13ème siècle déjà s’y trouvait un bastion castellan<2> en bois avec des douves et des rempart fait de bois et de terre. Au milieu du 14ème siècle, un château de brique y fut construit. Les premières mentions de Sochaczew datent 1221. Ses débuts remontent cependant au 10ème siècle, lors de la création d’un bourg à l'intersection de des routes commerciales est-ouest et nord-sud. Durant les règnes des princes de Mazovie, la population de la Soczaczew croit et l’artisanat s’y développe. La ville reçoit sa charte en 1324. En 1377 le prince Siemowit III y énonce les lois de Mazovie – la législation la plus ancienne sur ce territoire. Le prince a aussi réorganisé l’administration de ses biens et introduit les fonction de Starosta.<3> Les 15ème et 16ème siècle sont une période de croissance économique pour la ville et ses environs. En 1476, la ville a été incorporée incorporée à la Couronne. Grâce aux nombreux privilèges accordés par le roi Casimir IV Jagellon, la ville s’enrichit et devient un centre import_ant de métiers et de culture. Malhereusement, suite à ce qu’on appelle le Déluge suédois, soit l’invation et occupation du Royaume de Pologne au 17ème siècle par l’armée suédoise, le développement de la ville cesse. Les événements politiques du 18ème siècle ont profondément affecté la ville: le 14 février 1769, la Confédération de Bar est établie dans la région Sochaczew et en 1794 a lieu le Soulèvement de Kosciuszko. La chute de la ville est scellée par les feux de 1808 et 1818. Malgré ces désastres, l'emplacement commode de la ville a contribué à sa renaissance. Jusqu'au Soulèvement de Novembre, le Royaume de Pologne octroie des sommes énormes au développement de ville: en 1824, une digue et un nouveau pont sont construits et un nouveau plan de rues est élaboré.

La deuxième moitié du 19ème siècle était une période difficile dans l'histoire Sochaczew. La culture de céréales étant leur principale source de revenu, les habitants de Sochaczew ont beaucoup souffert pendant la crise agraire des années 1880-1895. Le sous-développement du réseau de chemins de fer et une faible industrialisation constituaient une difficulté addidionnelle. Le chemin de fer liant Sochaczew à Varsovie, Łódż et Kalisz n’est construit qu’en 1903. La Première guerre mondiale cause des pertes immenses. De décembre 1914 jusqu'en juillet 1915, Sochaczew était alors l'arène de batailles féroces entre les armées allemande et russe, stationnées dans des tranchées au long des rivières Bzura et Rawka. 
La ville renaît durant la période de l'entre deux guerre: plusieurs bâtiments d’utilité publique et industrielle sont alors érigés. En 1939 Sochaczew compte 13 500 habitants. Malheureusement, la ville n’échappe pas à la destruction lors de la Seconde Guerre Mondiale. Les Nazis terrorisent alors la population de Sochaczew et exterminent la plupart des membres de la communauté juive, qui constituait alors presque un quart de la population totale de la ville. Le 17 janvier 1945 Sochaczew est occupé par l'Armée Rouge, qui y vaincs les forces Nazies. La ville se voit octroyer la Croix de Grunwalde 3ème classe pour de l’héroisme de ses habitants durant la seconde guerre mondiale. La croissance de Sochaczew durant les anné de l’après-guerre s’accentue suite à une industrialisation rapide, au développement des secteurs de la construction, du commerce et des services et à l’afflux de la population des villages avoisinants. En 1977, Sochaczew englobe le village de Chodaków. Durant les années 90, la population de Sochaczew atteint 40 mille personnes. Le rôle de Sochaczew en tant que centre régional d’administration, de commerce et de culture est ainsi renforcé. Suite aux reformes administratives de 1999, la ville regagne le statut de ville de powiat, statut qu’elle a perdu en 1975.

Monuments et culture

Il faudrait commencer toute visite culturelle de Sochaczew à la Place Kosciuszko, la place principale de la ville et ancien marché. Du côté occidental de la place, se trouve l’Église paroissale St.-Laurent ainsi que un monument commémorant deux grands polonais, Jean Paul II et le cardinal Stefan Wyszyński, érigée en octobre 2003. Du côté nord on peut admirer l’ancienne Mairie. Construit en 1826, le bâtiment néoclassique est préstement le siège du Musée de la Terre Sochaczewienne et du Champ de bataille de la rivière Bzura. L’exposition permanente présente une collection imporessionnante d’armes, d'équipements divers, d’uniformes, de documents et de photos des soldats polonais qui ont participé à la défense de Sochaczew en septembre 1939 et à la bataille de la rivière Bzura. Le Musée effectue des études historiques, ramasse des archives et publie. Dans le cour du Musée, il y a une exposition extérieure d’équipements et de véhicules blindés utilisés par l’armée polonaise. Près du Musée, on trouve la plus vieille rue de Sochaczew, la rue Farna, sur laquelle se trouve un le bâtiment résidentiel érigée à la moitié du 19 ème siècle (Farna 13). Anciennement, cette rue, longeait les murs défensifs de la ville jusqu’à une église détruite en 1793. En face de la place Kosciuszki, il y a un parc et un monument commémorant Frederic Chopin.

Tout près, au pied de la colline castrale, il y a un amphithéâtre, lieu d évènements culturels divers. Sur la rive droite de la rivière Bzura se trouvent les ruines du château de princes de Mazovie, un monument historique de grande valeur, datant du 14ème siècle. Le château fut détruit plusieurs fois pendant le Déluge suédois au au 17ème siècle et en 1794 pendant le Soulèvement de Kosciuszko. Pendant le festival Jours de Sochaczew, des amateurs de tournois médiévaux peuvent voyager dans le temps. L’association “Notre Château” oeuvrant pour la reconstruction historique du Château à Sochaczew organise avec le Groupe de Reconstruction Historique “Duché de Draconia” un évènement faisant la promotion de l’histoire de la ville. À l'intersection des rues Farna et Staszica, on peui voir un monument commémorant le roi Boleslas III le Bouche-Torse, un des rois de la dynastie Piast. Le roi est mort là en 1138 sur les lieux d’un ancien monastère bénédictin. Au centre-ville, à l'intersection des rue Warszawska et 1-Maja, on peut voir les Kramnice, un bâtiment historique. Les halles commerciales de Sochaczew ont été construites entre 1828 et 1833 par Abraham Szweycer de Leczyca dans le style néoclassique.


Un autre monument digne d’intérêt est l’hôtel particulier néoclassique construit au début du 19ème siècle, entouré par un parc de naturaliste plein de vieux arbres. De 1855 jusqu'au début de la seconde guerre mondiale, il fut la propriété de la famille Garbolewski. Présentement on y trouve l'École de musique Fréderic Chopin qui accueille plus de 300 étudiants du 1e et 2ème degré. L'École organise plusieurs festivals, concerts et compétitions. Parmi ceux-ci il y a les Rencontres de musique de chambre de Sochaczew, les Rencontres du jeune violocelliste de Sochaczew, le Concours de violon "Janko Muzykant”, le Festival printannier de la flûte ainsi que le Festival International de Fréderic Chopin à Mazovie. À partir du mois de mai, L'École organise des concerts extérieurs durant tout l’été où participent les étudiants aussi bien que des artistes de renommé internationale.
L'attraction touristique la plus célèbre de Sochaczew est sans doute le Musée de voie ferrée étroite. Le Musée, établi en 1986, est une branche du Musée de chemins de fer polonais de Varsovie. On y trouve la plus grande collection de wagons et locomotivess à voie étroite en Europe ainsi que beaucoup de vieilles photographies intéressantes, des modèles d'échelle, des vêtements, etc., rassemblés dans une ancienne station de chemin de fer. En été, le Musée de voie étroite organise des voyages réguliers dans des wagons de voie étroite antiques. La destination est Tulowice, un village dans la Forêt Kampinoska, où vous pourrez vous reposer au sein de la nature et manger des saucisses traditionnelles rôties au feu. Parmi les places intéressantes de la ville il y aussi les cimetières. Le cimetière juif historique, fondé au 16ème siècle et remis à neuf en 1991, est considérée comme un des cimetières les plus vieux en Pologne. Abraham Bornstein, un tzaddik célèbre, a été enterré ici. Près de la nécropole juive, il y a le cimetière de l’Église paroissale de St.-Laurent, fondé en 1830. On y trouve la chapelle familiale des Tomicki du milieu du 19ème siècle, la chapelle de l'église orthodoxe érigée en 1914 et les tombes des soldats qui sont morts en septembre 1939, dont celle du Majeur Feliks Kozubowski, le commandant de la défense Sochaczew. En face du cimetière paroissal, sur la rue Traugutta, il y a une magnifique statuette de St. Marie et de l'Enfant Jésus datée la tournure des 18ème et 19ème siècles.
Sur le terrain du Lycée Frédéric Chopin, lieu d’un ancien cimetière musulman, on trouve les restes du tombeau du Mollah, érigé durant la première moitié du 19ème siècle. À Trojanów, un des quartier de la ville, , il y a un cimetière fondé 1893, où se trouvent les tombes des soldats de armées, "Pomorze" et "Poznan” décédés lors de la Bataille de la Rivière Bzura en 1939.
In Chodaków – a former industrial district of Sochaczew, now quiet and full of greenery – an old watermill of the Repsz family is located. The history of the mill dates back to the 15th century. The whole estate belonged to the Duke Radziwiłł and was bought by Karolina Repsz. Until World War II, the Repsz family run a farm, a small business and a corn mill. During World War II, the house and the mill served as the headquarters of the Home Army structures (Polish resistance organisation) and a support for partisans. It was also from here that transports of food were expedited to Warsaw, including aid for soldiers fighting in the Warsaw Uprising in 1944. Nowadays the watermill is still operating, although some elements of its equipment come from the 18th century.
La vie culturelle de Sochaczew est animée par le Centre culturel municipal qui a pour but de promouvoir la danse, la musique, des arts et le théâtre. Le Centre a un amphithéâtre, une galerie d’exposition, un cinéma et un café. Il organise évènements ponctuels comme des concerts et des vernissages ainsi que des événements cycliques, comme le concert de chants de Noël, le concours oratoire et le Festival de films polonais, en coopération avec la Bibliothèque pédagogique. Le Club de l'enseignant est aussi actif à Sochaczew et joue un rôle culturel et éducatif import_ant parmi les habitants de la région. Il offre aux Sochaczewiens la chance de découvrir le théâtre, le cinéma, la littérature, l'art et la danse. Il organise aussi des spectacles, des expositions, des concerts, des ateliers de plein air, ainsi que des cours de théâtre et de danse. Chaque année, durant la deuxième semaine de juin, a lieu le festival des Jours de Sochaczew. Les amateurs de musique peuvent alors assiter aux concerts de musiciens célèbres et étoiles de cabaret. Il y a une programmation spéciale pour les enfants et les jeunes ainsi que plusieurs concours. Sochaczew est une ville historique, active et en développement au plan de touriqtique et culturel. Ça vaut la peine de s’y rendre afin de visiter les nombreux monuments, afin de se reposer quelques moments dans un cadre agréable et laisser derrière soi le bruit des grandes agglomérrations.

À quelques kilomètres de la ville se trouve le Musée Żelazowa Wola- le lieu de naissance de Frédéric Chopin (1810). Le Musée se trouve dans hôtel particulier historique appartenant jadis à la famille Skarbek. Il est entouré d’un parc pittoresque conçu par Franciszek Krzywda Polkowski et ayant une collection impressionnante d'arbres exotiques et d’arbustes. En été, avec la participation de pianistes polonais et étrangers célèbres sont organisés au Musée des concerts de musique de Frédéric Chopin. Dans le village de Brochów, dans les environs de Sochaczew, se trouve l’Église paroissale St. Roch et St. Jean, bâtie dans le style gothique. Frédéric Chopin y a été baptisé le 23 avril 1810. C’est aussi le lieu du mariage de ses parents. Les concert qui y ont lieu durant l’été sont fort populaires, d’autant plus que plusieurs artistes de renommée internationale y interprétent la musique de Chopin. Au nord-ouest, à 30 kilomètres de Sochaczew dans la gmina de Sanniki, il y a un palais et un parc dédié à Frédéric Chopin et qui porte son nom. Chaque premier dimanche du mois de février jusqu'en octobre, on y organise des concerts de sa musique. Sanniki est aussi reconnu comme centre de folklore en Mazovie occidentale: on peut y voir des constumes traditionnels uniques et écouter des chansons folkloriques régionales.

Administration

Ville de Sochaczew est représentée par le maire Peter Osiecki, choisi pour ce poste lors des élections générales en Décembre 2010. Toutes les décisions importantes, le maire doit, en consultation avec le conseil municipal composé de 21 conseillers. Commission ordonne le Président bardeaux Jolanta.

Prix

Sochaczew axé économie, l'investissement et le développement social. Peut être fiers des réalisations dans la promotion de la ville grâce à la participation à diverses compétitions nationales et gagner des prix de refléter les changements positifs visibles. Ces dernières années, ils étaient les suivantes:
▪ lieu au 25e "Golden centaines de gouvernement local 2009" quotidien Rzeczpospolita, dans la catégorie des petites villes.
▪ 64 place dans le "Golden centaines de gouvernement local 2010" quotidien Rzeczpospolita, dans la catégorie des petites villes.
▪ la 8e place dans la "Commune d'Europe - Ville européenne de 2010" pour ses réalisations exceptionnelles pour attirer les fonds de l'UE.
▪ 6ème place dans le classement des municipalités et des districts en 2011 menées par l'Association des comtés polonais.

Sport

Depuis le 1 mai 2001, les installations sportives principales de la ville se trouveant dans le Complexe municipal du sport et de la récréation. Le Centre est ouvert à ceux qui veulent se reposer en bougeant. Dans le complexe il y a une piscine avec deux glissades, un sauna, un bowling, une caverne de sel, des terrains de jeux et des halls, une cour de tennis, un skateparc et une patinoire en hiver. Les enfants peuvent utiliser la cour de récréation avec des balaçoires, le bac de sable, des glissades, des tables de ping-pong et le mur d’escalade. On y organise beaucoup de compétitions et des événements sportifs de football, de balle-molle, de handball, des tournois de volley, des marathons, des excursions et des jeux aquatiques. Sochaczew est le siège de plusieurs clubs sportifs et de diverses associations promouvant les disciplines telles le judo, le rugby, la natation, la course, le tennis, le football, le taekwondo et le cyclisme. A Sochaczew, il y a aussi des attractions pour les amateurs de moto-cross. Ceux-ci peuvent régulièrement encourager leur concurrants favoris, lors des Jous de Sochaczew au mois de juin et durant les festivités du Jour de l'indépendance (11 novembre) sur les pistes adjacentes aux les rives pittoresques de la rivière Bzura. Les passionnés d'aviation, quant à eux, ont la chance d'assister aux Championnats d’aéronefs de Mazovie qui attirent non seulement les habitants Sochaczew, mais aussi les amateurs de pendulaires, de planeurs, des cerfs-volants et d’autogire polonais et européens.

Villes jumelles

Sochaczew est la ville de jumelle de Melton Mowbray au Royaune-Uni et deGródek Podolski en Ukraine. Dans ces deux villes, les polonais constituent une part significative la population locale. Dans Melton et Gródek, des clubs, des églises et des associations polonaises sont actives dans la préservation de la culture, de la langue et des coutumes polonaises. L’amitié avec la ville de Gródek a débuté durant dans les années 1990. Le maire de Gródek et d'autres représentants de cette ville ukrainienne ont fréquemment visité Sochaczew. Nos invités pouvaient alors se familiariser avec l’histoire de notre ville mais leur visite avait aussi pour but d’échanger leurs expériences sur des questions de planification culturelle et sociale. Les rencontres avec les gens d’affaires Sochaczewiens, quant à elles, avaient pour but d’explorer les possibilités offertes aux entreprises oeuvrant dans le transport routier, la construction et le secteur manufacturier. Les représentants des deux villes se visitent régulièrement durant les Jours de Sochaczew et des Jours de Gródek Podolski afin de renforcer la coopération et échanger leurs points de vue quant au meilleur fonctionnement des deux villes, pour le bien de leurs habitants. Le jumellage etre la ville britannique de Melton Mowbray et Sochaczew a été suggérée par Masterfoods Polska (maintenant Mars Polska). Le 8 juin 1996, une Déclaration d'amitié est signée à cet effet. Les signataires de déclaration ont exprimé leur volonté dentretenir et d’étendre le partenariat entre les deux villes et de développer des projets partagés, co-financés par la Commission européenne. La collaboration a porté fruit; jusqu'à maintenant, plusieurs contacts ont été établis dans les secteur des affaires et dans le domaine culturel et social. Entre autre, on a organisé des échanges de délégations officielles, de groupes touristiques, de groupe de lycéens et d’étudiants de collège d'enseignement général, de membres d'orchestres et de groupe artistiques, d’équipes sportives (rugby) ainsi que de brigades de pompiers et du personnel policier. Les invités de Melton Mowbray, comme nos amis ukrainiens, ont eu la chance de voir les attractions majeures de la région et visiter des institutions stratégiques de Sochaczew. Vu que la les britann depuis longtemps membre de l’union européenne, les fonctionnaires et les entrepreneurs de Melton ont soutenu maintes fois notre ville dans les demandes de fonds provenants de l'Union européenne.Les pourparlers ont aussi été tenus sur la nécessité d’échanges commerciaux. Sochaczew a pu présenter des produits polonais à Melton pendant la Foire de l'alimentation et la boisson et au Salon du comté de Leicestershire. Les entrepreneurs polonais ont pu offrir leurs marchandises au public britanique, tandis que les musiciens Sochaczewiens ont contribué àrendre l’ambiance festive. Il existe à Melton un portail internet www.polish.e-melton.co.uk, conçu par des polonais pour des polonais et un mensuel polonais gratuit. En mars 2008, est parue la première édition du magazine "Polski Wymiar Melton Mowbray". 1000 exemplaires ont été mis en circulation et distribués dans des bureaux et des magasins associés. Melton est une ville exceptionnelle. Il y a une église polonaise, un club polonais, quelques magasins vendant des marchandises polonaises, un magazine polonais, un portail internet et même des émissions radiophoniques locales spécifiquement concçues pour la communauté polonaise. En 2005, Sochaczew était le lieu de la première réunion des trois villes jumelles Gródek Podolski et Melton Mowbray. C'était là que le maire Sochaczew présente l’initiative d'étendre le partenariat entre les trois villes. En 2007, pendant les Jours Sochaczew, les parties signent une déclaration écrite de coopération. Pendant le souper officiel, Pam Posnett, le maire Melton, a remis un certificat de partenariat émis par l'Association de villes de jumelles, à Valery Michailovich Paraney, le vice-maire de Gródek Podolski. Présentement, les trois villes entretiennent leur amitié et leur collaboration fructueuse, offrant à chacun d'entre elle de nouvelles occasions d’affaires et des défis qui pourront être surmont és par des efforts communs.

 
zapytaj burmistrza
 
pogoda
 
video
 
kamera online
 
wirtualny spacer
 
polecamy
 
najnowsze informacje
Zapisz się na newsletter aby otrzymywać najnowsze informacje z portalu.


e-mail  sms 
wypisz się    zapisz się >>
 
1696443 odwiedzin!